• Suivre le Ceser sur Dailymotion
  • Suivre le Ceser sur Twitter
  • Contacter le CESER
  • publcation

Réflexions, avis et propositions pour l’avenir de la région

Date de parution : 27 avril 2007

La conjoncture 2006 (avril 2007)

L'année économique 2006 s'est inscrite en mieux à de multiples égards : amélioration de la croissance, essentiellement tirée par la demande intérieure, et accélération des chiffres d'affaires, diminution du chômage, progression de l'emploi, particulièrement dans les services marchands. Pour autant, les Pays de la Loire souffrent toujours d'une ouverture insuffisante à l'international, d'un besoin récurrent de main d'oeuvre dans certains bassins d'emplois, d'une diminution préoccupante des effectifs industriels, en passe de retrouver leur niveau de 1995.

 

Chaque année, le CESR réalise une synthèse sur la situation économique et de l'emploi. Ce travail réalisé en partenariat avec l'INSEE et la Banque de France, lui permet de rendre compte des grandes évolutions, aux niveaux international, national et régional. Il éclaire d'un jour essentiel les préconisations adressées aux décideurs régionaux. Pour la première fois, cette étude est enrichie de deux compléments portant, d'une part, sur l'évolution structurelle du pouvoir d'achat des ménages, et, d'autre part, sur un état des lieux de la filière agroalimentaire.

 

 

L'environnement international

La croissance mondiale a dépassé les 5 %. L'économie chinoise, Toujours en forte expansion, présente un risque de surchauffe. Par ailleurs, les investissements étrangers progressent. En Europe, le taux de chômage baisse. La France connaît également une embellie sur le front du chômage.

 

 

L'économie française

La croissance est essentiellement portée par la demande intérieure. Les créations d'entreprises progressent toujours (233 045 entreprises nouvelles en 2006) mais le nombre de créations d'entreprises innovantes (hors services informatiques) stagne.

 

 

L'économie des Pays de la Loire

L'activité économique est plus dynamique en 2006 qu'en 2005 avec un PIB par habitant qui maintient les Pays de la Loire au 4e rang national. La progression des activités de services marchands est supérieure de 2 points à la moyenne nationale et les effectifs industriels ont quasiment retrouvé leur niveau de 1995. La création d'entreprise innovante en région se porte bien : plus d'une entreprise innovante régionale sur 4 est âgée de moins de 3 ans.

 

 

Le bâtiment et la construction

En 2006, le bâtiment a enregistré d'excellents résultats, notamment dans le domaine de la construction neuve. Cependant la forte dynamique des mises en chantier s'essouffle depuis 6 mois.

 

 

La consommation et le commerce

Les Pays de la Loire ont bénéficié de la bonne tenue de la consommation des ménages et de la hausse des dépenses en biens d'équipement des entreprises. La progression des ventes a été forte dans le commerce de gros et plus modérée dans le commerce de détail.

 

 

Les transports

En 2006, l'activité des transports est restée globalement soutenue. Les transports collectifs se sont particulièrement montrés dynamiques, confirmant l'embellie des années précédentes.

 

 

Le tourisme

Le bilan de l'année touristique 2006 a été positif dans l'hôtellerie et les campings. La clientèle étrangère est revenue en force et la fréquentation des principaux sites de visite touristiques de la région a progressé.

 

 

L'agriculture

L'activité agricole de l'année 2006 s'est déroulée avec des conditions météorologiques chaotiques. Ce contexte a pesé sur les rendements des productions végétales mais a stimulé épisodiquement la demande de fruits et légumes. Les cours à la production des animaux de boucherie ont atteint des niveaux élevés.

 

 

La pêche

Les ports de pêche des Pays de la Loire ont enregistré, en 2006, un recul des tonnages et des valeurs débarqués.

 

 

La natalité, la mortalité et le solde naturel

L'augmentation des naissances dans la région s'est accélérée en 2006, avec un excédent naturel de 17 600 naissances. La population ligérienne a encore confirmé sa forte progression depuis la première moitié de la décennie 2000.

 

 

La situation du chômage

Dans un contexte favorable, le nombre des demandeurs d'emploi a de nouveau diminué, et ce, pour la troisième année consécutive. Tous les départements de la région ont participé à ce recul qui concerne toutes les catégories de demandeurs d’emploi. Le taux de chômage retrouve ainsi son niveau le plus bas depuis cinq ans.

 

 

La situation de l'emploi

L'emploi salarié du secteur marchand non agricole a progressé de 1,4 % en Pays de la Loire, soit un rythme un peu supérieur à celui de 2005. Dans le commerce, la progression est relativement moins rapide. L'emploi industriel recule encore, mais moins vite que les années passées.

 

 

Un taux d'emploi très élevé

Deux ligériens sur trois, âgés de 15 à 64 ans, ont un emploi. Aucune autre région française ne fait mieux. Le taux d'activité des jeunes Ligériens est plus élevé que la moyenne nationale, du fait notamment de la place de l'apprentissage. En revanche, le taux d'activité des 55-64 ans est inférieur à celui de la France métropolitaine.

 

 

L'effort de formation professionnelle continue

La formation professionnelle continue poursuit sa lente progression : seulement un dixième de point de masse salariale supplémentaire chaque année depuis 2002, soit 2,49 % en 2004.

 

 

Les besoins de main d'oeuvre

La liste des besoins de main d'oeuvre évolue, globalement, peu d'une année sur l'autre. Mais les situations diffèrent d'un bassin d'emploi à l'autre : les bassins de Mayenne, Mamers, La Ferté-Bernard, Segré, Châteaubriant, Nantes, Saumur et les Herbiers présentent les plus fortes tensions pour 2007.

 

 

Les relations extérieures de la Région

Le solde commercial ligérien est toujours déficitaire. L'orientation des échanges reste largement tournée vers les grands pays de la zone euro, en importation, comme en exportation.

 

 

Les investissements directs étrangers

Selon l'agence française pour les investissements internationaux, 904 emplois ont été créés ou maintenus dans la région en 2006 contre 795 l'année précédente. Ce score reste toutefois modeste au regard de ce qui est réalisé par des régions de taille économique comparable.

 

 

Les créations d'entreprises

Près de 14 250 entreprises ont été créées reprises ou réactivées en 2006, soit une progression de 1 % par rapport à l'année 2005. Cette hausse est moindre que celle des années précédentes.

 

 

Les défaillances d'entreprise

Les défaillances ont progressé de 3 % en 2006 mais rapportées au nombre d'entreprises de la région, leur proportion est restée stable à 1,3 %.

Contactez-nous !

une question, un projet, une commande papier de nos études & publications...

Nom*
Entrée non valide

Prénom*
Entrée non valide

Adresse*
Entrée non valide

Ville*
Entrée non valide

Code Postal*
Entrée non valide

Email*
Entrée non valide

Téléphone
Entrée non valide

Fonction
Entrée non valide

Objet
Entrée non valide

Message*
Entrée non valide

Entrée non valide

Création site internet : Agence web Images Créations