• Suivre le Ceser sur Dailymotion
  • Suivre le Ceser sur Twitter
  • Contacter le CESER
  • publcation

Réflexions, avis et propositions pour l’avenir de la région

Date de parution : 01 novembre 2003

Quelle organisation des territoires ? (2003)

2003 11 RapportOrganisationTerritoiresL'Homme vit dans un contexte organisationnel de son territoire qu'il veut proche pour le comprendre et être compris, et puissant pour le défendre et assurer son avenir. Ce chapitre préconise une évolution du maillage territorial à une échelle à la mesure de l'ouverture au monde, et donc une évolution parallèle des structures. Il demande une action publique plus proche du terrain, une plus grande participation de la société civile à la vie publique et une meilleure adéquation entre besoins et services rendus.

Une large décentralisation couplée à une profonde déconcentration, le développement d'une démocratie participative aux côtés de la démocratie élective : la région a les moyens de répondre aux attentes des citoyens en matière d'organisation et de gestion des territoires.





Organiser l'Ouest pour répondre aux défis mondiaux

La "métropolisation" a un pouvoir d'attraction de plus en plus grand sur les entreprises, les services, les institutions et les emplois d'envergure internationale. La métropole nantaise, au 54e rang européen, doit apparaître comme le point d'ancrage Ouest et être au coeur d'un réseau de villes. Les communautés locales (urbaines, d'agglomérations, de communes) doivent se transformer en communes à part entière, bénéficiant d'une organisation plus cohérente, plus claire, plus simple. L'objectif est de créer une synergie entre métropole, pôles urbains et pôles ruraux liés par une chaîne d'intérêts réciproques.

Aller vers une grande région "ouest"

Grâce à sa taille, aux effets de complémentarité, au gain de lisibilité national et international, une nouvelle région Ouest deviendrait une force de lobbying, l'outil indispensable pour mobiliser les ambitions et peser dans la compétition européenne et mondiale. Une phase préparatoire et transitoire, consisterait à sceller la coopération interrégionale dans une "entente régionale Grand Ouest", pour mûrir le projet de fusion.

Des Départements à adapter et des communes à moderniser

Le processus décisionnel paraît aujourd'hui trop éloigné, trop lourd et peu lisible. Dans l'hypothèse d'une grande Région Ouest, les Départements et les "nouvelles Communes" seraient au coeur de la décentralisation, pour assurer les solidarités de proximité. La désignation d'un chef de file, reconnu de tous, s'imposerait pour conduire les actions qui mobiliseront les multiples acteurs. De son côté, l'Etat aurait à se recentrer sur ses missions, garant de la cohérence et de la solidarité nationales, et à déconcentrer ses services conformément à l'esprit de la décentralisation.

Réinventer une démocratie "vraie", élective et participative

Le taux d'abstention dans la plupart des consultations électorales est préoccupant. L'anachronisme du mode cantonal en milieu urbain, le mode de désignation des responsables régionaux et l'émergence des intercommunalités sont autant de sujets qui appellent des propositions d'adaptation. Le citoyen doit être replacé au coeur du système de décision et avoir les moyens d'agir. L'expérience montre que des initiatives majeures sont nées d'initiatives privées et de cercles de réflexion (c'est le cas d'Ouest Atlantique). Il convient de faciliter l'émergence de tels mouvements tournés vers l'intérêt général.

Adapter les services d'intérêt général aux évolutions socio-économiques

L'urbanisation et les règles de la concurrence ont fragilisé l'organisation territoriale des services d'intérêt général. Le besoin de proximité, de cohérence et de performance se fait sentir. L'Europe elle-même reconnaît que ces services sont facteurs de cohésion économique, sociale et géographique. Il faut tendre vers un principe fondé sur l'égalité entre les citoyens et sur le droit de tous à accéder aux services fondamentaux. Les applications ne manquent pas, des maisons de services publics à la Poste, en passant par l'administration électronique.


Cette étude constitue le chapitre 7 de la publication "Bâtir avec et pour les hommes la réussite de l'Ouest" (tome 1).

Contactez-nous !

une question, un projet, une commande papier de nos études & publications...

Nom*
Entrée non valide

Prénom*
Entrée non valide

Adresse*
Entrée non valide

Ville*
Entrée non valide

Code Postal*
Entrée non valide

Email*
Entrée non valide

Téléphone
Entrée non valide

Fonction
Entrée non valide

Objet
Entrée non valide

Message*
Entrée non valide

Entrée non valide

Création site internet : Agence web Images Créations