Le CESER a voté en bureau ce mardi la méthode de travail mise en place dans le cadre de l’auto-saisine sur une contribution post-crise. Il a dans un premier temps souhaité mettre en place un suivi des propositions faites par le CESER et des plans de relance régionaux, nationaux, européens dans le cadre des commissions budgétaires.

En parallèle, conformément à la feuille de route votée en bureau en mai, il lance une réflexion qui sera portée par la commission finance-prospective sur 3 thèmes :

  • Les nouvelles compétences versus nouvelles ressources avec les projets en cours (loi 3D, droit à l’expérimentation, compétence santé demandée par les Régions, suppression de la part régionale de la CVAE annoncée par le Premier ministre…)
  • La Région « stratège ». Les évolutions institutionnelles en cours (Convention citoyenne pour le climat, rôle du CESE, pétitions, rôle du binôme Région/intercommunalités …)
  • Les mutations économiques, sociétales, environnementales et les conséquences de la crise qui accélèrent les mutations 

Un point d’étape de cette contribution sera disponible le 14 décembre prochain et l’intégralité de la contribution sera disponible courant de l’été 2021.