La crise sanitaire provoquée par le Covid-19 a amplifié l’utilisation quotidienne du numérique, mettant en lumière la fragilité de l’équilibre social.

Préparer les personnes aux mutations qu’engendre le numérique, tant dans leur vie personnelle de citoyens éclairés que dans leur vie de lycéen, d’étudiant, ainsi que dans leur vie professionnelle, constitue un enjeu majeur.

L’illectronisme n’est pas anecdotique. Il nous concerne toutes et tous.

C’est en ayant ces enjeux sociétaux à l’esprit que les conseillers du CESER des Pays de la Loire se sont saisis de ce sujet.

Avec cette étude, ils souhaitent attirer l’attention de la Région, des acteurs régionaux et des pouvoirs publics sur cette problématique. Au regard de leurs compétences, ils peuvent jouer un rôle essentiel pour doter les ligériens concernés des compétences nécessaires afin de sortir de l’illectronisme.

 

Etude votée en session plénière le 19 octobre 2021.

 

Décryptage de l’étude par Eléonore Bleuzen, Rapporteure