Le droit aux vacances pour tous est élémentaire et constitutif de principes et fondements républicains. Le tourisme social est destiné à servir ce droit. Cependant, une part importante de la population française (41 %) ne peut – principalement pour des raisons financières – bénéficier de ce droit au départ. Une problématique sur laquelle se penche le CESER, afin d’identifier des leviers de l’action publique en faveur d’une amélioration des départs en vacances et d’un soutien aux acteurs et opérateurs du tourisme social.

– L’étude sera disponible le 13 octobre 2020 –