Fin 2019, la Présidente de Région a été élue à la tête du Conseil de surveillance du Grand Port Maritime de Nantes Saint-Nazaire. La Région avec les collectivités territoriales disposent ainsi d’une latitude accrue pour peser sur les orientations de cet équipement structurant pour le territoire. Dans ce contexte, le Port doit adopter au cours de l’année 2020, une nouvelle stratégie pour la période 2021-2024. Compte tenu des multiples enjeux – économiques, sociaux, environnementaux – que recouvre le Port de Nantes Saint-Nazaire pour notre région, le CESER a décidé de créer un groupe de travail transversal visant à contribuer en amont à cette future stratégie. Au-delà du court terme, il s’agira pour le CESER d’identifier les grands défis pour le Port à moyen et long terme, particulièrement dans un contexte de transition énergétique.