• Suivre le Ceser sur Dailymotion
  • Suivre le Ceser sur Twitter
  • Contacter le CESER
  • publcation

Réflexions, avis et propositions pour l’avenir de la région

Date de parution : 16 octobre 2007

Les stages de découverte professionnelle (oct 2007)

Le CESR souhaite que les jeunes s'imprègnent d'expériences concrètes au sein du monde du travail. Les stages de découverte professionnelle y contribuent. Ils recouvrent des réalités très différentes en termes d'objectifs, de durée ou de public. Ils méritent d'être développés avec comme finalité la découverte professionnelle pensée de façon cohérente et continue tout au long du cursus scolaire et universitaire.

 

La découverte professionnelle est nécessaire afin de commencer à donner aux jeunes les clés de compréhension du monde dans lequel ils devront prendre leur place. Il s'agit ici de recenser les dispositifs existants en la matière, de pointer les manques et d'en tirer des recommandations.

 

La découverte du monde professionnel doit être inscrite dans les fondamentaux de l'éducation, tant cette partie de la culture générale est nécessaire à la compréhension du monde contemporain. L'option Découverte économique, qui propose aux élèves de 3e qui la suivent une ouverture sur le monde professionnel devrait être généralisée à l'ensemble des élèves de 3e.

 

Le travail engagé au collège sur la culture professionnelle est brusquement interrompu au lycée. Il est fondamental que cette démarche se poursuive dans les enseignements du lycée général et technologique, à travers des séquences d'observation en milieu professionnel, par exemple en fin de 2nde.

 

La découverte professionnelle doit être pensée sur le long terme, de façon globale, continue et graduée tout au long du système éducatif : collège, lycée puis enseignement supérieur. Les filières universitaires dites "non professionnalisantes" doivent proposer à leurs étudiants des stages et des modules d'accompagnement à la construction du projet professionnel.

 

 

Propositions pour "la découverte professionnelle"

L'ensemble des propositions peut se résumer ainsi : la découverte professionnelle doit être pensée de façon cohérente et continue tout au long du cursus scolaire et universitaire.

 

 

Au Collège

La séquence d'observation (2 à 5 jours par an)

  • Préciser l'objectif de la séquence d'observation ;
  • Expérimenter une mutualisation des stages au niveau d'une classe ou d'un établissement ;
  • Participer (Départements et Région) au financement des déplacements et de la restauration des jeunes pendant les journées d'observation du monde du travail ;
  • Prévoir une organisation collective de la séquence d'observation ;
  • Valoriser et encourager la fonction de tuteur en proposant aux entreprises des formations spécifiques à l'accueil et à l'accompagnement des stagiaires ainsi que des outils d'accompagnement au tutorat ;
  • Initier une démarche partenariale au niveau d'un territoire, afin de connaître les impératifs et calendriers de chacun, et d'organiser au mieux la séquence d'observation sur un territoire donné.

 

L'Option découverte professionnelle (3 heures par semaine)

  • Affirmer la vocation avant tout culturelle de l'option ;
  • Généraliser l'ODP 3h à l'ensemble des élèves de 3e ;
  • Veiller au à la diversité des groupes d'ODP ;
  • Accompagner les professeurs en charge de l'ODP ;
  • Former conjointement les professeurs et les tuteurs en entreprises.

 

 

Au Lycée

Quelques initiatives existantes

  • Développer les séquences d'observation en milieu professionnel pendant la scolarité en lycée d'enseignement général et technologique ;
  • Tester la faisabilité d'un stage en fin de 2nde, et encourager et soutenir les lycées qui souhaiteraient lancer cette expérimentation (Région) ;
  • Réintégrer les Travaux Personnels Dirigés en classe de terminale ;
  • Développer les visites d'observation collectives ;
  • Relayer l'information sur la possibilité pour les jeunes d'effectuer des stages pendant les vacances scolaires sous l'assurance personnelle de leurs parents.

 

 

Dans l'enseignement supérieur dit "non professionnalisant"

Quelques initiatives existantes

  • Penser la découverte professionnelle sur le long terme, de façon globale, continue et graduée tout au long du système éducatif ;
  • Développer de stages et de modules d'accompagnement afin d'aider les étudiants à travailler leur projet professionnel en rapport avec leur filière de formation.

Cette étude constitue le chapitre 3 de la publication "Industrie, jeunesse, territoire".

Contactez-nous !

une question, un projet, une commande papier de nos études & publications...

Nom*
Entrée non valide

Prénom*
Entrée non valide

Adresse*
Entrée non valide

Ville*
Entrée non valide

Code Postal*
Entrée non valide

Email*
Entrée non valide

Téléphone
Entrée non valide

Fonction
Entrée non valide

Objet
Entrée non valide

Message*
Entrée non valide

Entrée non valide

Création site internet : Agence web Images Créations