• Suivre le Ceser sur Dailymotion
  • Suivre le Ceser sur Twitter
  • Contacter le CESER
  • publcation

Réflexions, avis et propositions pour l’avenir de la région

Date de parution : 01 novembre 2003

Quels défis pour l'agriculture régionale ? (nov 2003)

Confronté à une étape majeure de son évolution, le secteur agricole devra dépasser ses défis. Il s'agira de réussir à vivre d'une agriculture durable, de renouveler les actifs agricoles, d'adapter les filières régionales aux évolutions des marchés et de réussir un développement équilibré de l'espace rural. Ceci tout en s'adaptant face aux nouvelles règles prises dans un cadre dépassant le niveau régional : OMC, PAC, stratégie de la grande distribution et des entreprises agroalimentaires,... Demain, le scénario d'une agriculture pilotée par l'aval, le plus probable, devra donc être rééquilibré par des mesures visant à maintenir une présence "durable" des agriculteurs dans le milieu rural : nombre suffisant, production économiquement viable, respect de l'environnement, équilibre pour l'aménagement du territoire. C'est dans ce sens que le CESR a établi ses propositions.

 

 

VIVRE D'UNE AGRICULTURE DURABLE

L'agriculture régionale est confrontée à l'évolution des échanges mondiaux, tout comme au renouvellement des attentes de la société dans le domaine de l'alimentaire et de la protection de l'environnement. Ses défis : vivre d'une agriculture durable, renouveler les actifs agricoles, adapter les filières et réussir le développement équilibré de l'espace rural.

 

Vivre de l'agriculture en conciliant économie et environnement

Les entreprises agricoles doivent diagnostiquer leur positionnement concurrentiel et examiner leurs avantages comparatifs selon plusieurs critères : efficacité économique, autonomie financière, taux de spécialisation, contribution à l'emploi, à la qualité de vie, des produits et des territoires, ou encore impact écologique. Cette démarche doit accompagner la mise en place de la qualification
des exploitations.

  • Développer les diagnostics stratégiques dans les exploitations
  • Mettre en oeuvre la qualification des exploitations
  • Réduire les pollutions d'origine agricole
  • Adapter les contenus des formations agricoles
  • Soutenir la pluri-activité
  • Mettre en oeuvre un outil de suivi intégré par un meilleur croisement des informations et améliorer l'aide à la décision

 

 

AIDER AU RENOUVELLEMENT DES ACTIFS AGRICOLES

Inciter les jeunes à s'installer et favoriser la transmission des exploitations

Les pistes de réflexion et d'action sont nombreuses : livret d'épargne entreprise bonifié par les crédits publics (à l'image des dispositifs destinés aux jeunes patrons-pêcheurs), pépinière d'entreprises agricoles (avec préemption de terres), sensibilisation des agriculteurs de plus de 50 ans à poursuivre les investissements, etc.

 

Conforter le salariat agricole

Le soutien au salariat agricole passe par la revalorisation des métiers concernés et la prise en compte des besoins sociaux.

 

 

ADAPTER LES FILIERES REGIONALES AUX MARCHES

Soutenir une politique de développement des approches qualité

La Région doit épauler le développement des approches qualité par la qualification des exploitations et une meilleure communication auprès des consommateurs.

 

Poursuivre à un haut niveau Recherche et Innovation

Par ailleurs, il est indispensable de soutenir la recherche agronomique et l'innovation à un haut niveau, afin de renforcer l'avance technologique et de soutenir les approches novatrices des entreprises de transformation.

 

Rechercher un meilleur équilibre de la chaîne production/transformation/distribution

La recherche d'un meilleur équilibre producteur-transformateur-distributeur pourrait notamment se faire par le regroupement de l'offre sur des plates-formes régionales, et l'accès direct des producteurs aux marchés de la restauration collective

 

Aider à la structuration des filières

La levée du moratoire OGM doit inciter l'assemblée régionale à préparer les opérateurs à la mise en place de doubles filières et à apporter son soutien aux modes alternatifs de production sans OGM. Ainsi, plusieurs systèmes d'aides peuvent être activés pour les protéagineux et la filière agrobiologique. Etudes d'organisation, appui technique, animation régionale, actions de communications sont autant de leviers à utiliser.

 

 

TENDRE VERS DES MODELES EQUILIBRES DE DEVELOPPEMENT POUR L'ESPACE RURAL

La variété des usages impose plus que jamais un aménagement du territoire rural, concerté et équilibré. D'où la nécessité d'associer les professionnels à l'élaboration des schémas d'aménagement et aux projets d'équipements ayant un fort impact foncier. Les politiques régionales doivent favoriser l'habitat rural, permettre le maintien d'une agriculture de zones humides, encourager l'agriculture périurbaine et défendre la multifonctionnalité de l'agriculture en la rémunérant à sa juste valeur.

Cette étude constitue le chapitre 3 de la publication "Bâtir avec et pour les hommes la réussite de l'Ouest" (tome 1).

Contactez-nous !

une question, un projet, une commande papier de nos études & publications...

Nom*
Entrée non valide

Prénom*
Entrée non valide

Adresse*
Entrée non valide

Ville*
Entrée non valide

Code Postal*
Entrée non valide

Email*
Entrée non valide

Téléphone
Entrée non valide

Fonction
Entrée non valide

Objet
Entrée non valide

Message*
Entrée non valide

Entrée non valide

Création site internet : Agence web Images Créations